Le bonheur des bonnes choses
Partager :

Le miel du marquis!

Le miel a été découvert en Afrique, il y a environ 40 000 ans.

Très hiérarchisées et organisées, les abeilles travaillent fort pour produire ce délice doré qui est à la base de leur nourriture pour l’hiver. La butineuse, chargée de butiner les fleurs, peut parcourir jusqu’à 6 km pour trouver son trésor! Elle revient à la ruche pour donner le nectar de fleur à la receveuse, qui le transmet à son tour aux ouvrières qui construisent les alvéoles. Le mélange est ensuite déshydraté par les ouvrières ventileuses qui, par leurs battements d’ailes, vont réguler la température et transformer le pollen en miel. Un vrai travail d’équipe dirigé par la reine des abeilles et supervisé depuis quelques siècles par les humains.

Pour la petite histoire, un scientifique a examiné les abeilles butineuses et a calculé que pour produire 1 livre de miel, une abeille faisait 17 000 voyages et butinait 8 700 000 fleurs, ce qui équivaut à 7000 heures de travail! Une ruche produit en moyenne 40 kg de miel par année.

Les terres de Marquès de Valdueza 

Bon nombre d’entre vous connaissent déjà les huiles d’olive extra-vierges primées internationalement du domaine Marquès de Valdueza, où s’épanouissent des fleurs caractéristiques de la région de l’Estrémadure en Espagne.

Depuis des générations, la famille Marquès de Valdueza se consacre à la protection de l’écosystème de ses terres; c’est pourquoi elle pratique la domestication des abeilles et la récolte artisanale de son propre miel!

Les secrets de l’apiculture

L’apiculture est une activité complexe qui repose entièrement sur les épaules des fameux porteurs de combinaisons blanches qui ressemblent à des cosmonautes (vous l’aurez compris, il s’agit des apiculteurs!) En effet, ce sont eux qui choisissent, en fonction du territoire et du climat, la saveur de leur miel en plaçant de façon stratégique les ruches. Vous pourrez donc vous délecter de miel monofloral, qui est un miel issu d’une seule variété de fleurs. C’est le cas notamment du miel à la fleur d’oranger et du miel de bruyère.

Dans le cas d’un autre miel d’exception, le miellat ou le miel de sève, les abeilles vont se régaler de la sève des arbres ou du liquide qui s’écoule des glands de chêne pour produire un miel de caractère.

L’appellation « miels de fleurs sauvages » désigne les miels qui marient plusieurs parfums; par exemple, le miel de fleurs sauvages Marquès de Valdueza combine les parfums de trois fleurs de la région méditerranéenne, soit la lavande, le romarin et le thym.

Il faut savoir que les fleurs ne conviennent pas toutes aux abeilles butineuses!

Le miel est-il bon pour la santé? Oui, s’il est non pasteurisé!

Les miels Marquès de Valdueza ne sont pas pasteurisés, et c’est très important qu’ils ne le soient pas! En effet, un miel chauffé à plus de 40 degrés perdra toutes ses propriétés et se transformera en sucre (pasteurisation à 70 degrés). 

Le miel non pasteurisé va se cristalliser, ce qui est un phénomène naturel, c’est pourquoi il conservera tous les éléments qui sont bons pour notre organisme.

Selon une étude du Journal of the Science of Food and Agriculture, le miel pourrait influer sur le ralentissement des tumeurs chez les souris! Voici quelques-uns de ses nombreux bienfaits :

  • - Propriétés antibactériennes contre les maux et maladies
  • - Propriétés calmantes anti-insomnie
  • - Anti-inflammatoire naturel
  • - Facile à digérer

 

 

Ne réchauffez surtout pas ce précieux nectar au micro-ondes, car il perdrait ses propriétés! Si vous désirez rendre votre miel plus liquide pour une recette, fermez bien le pot et passez-le sous l’eau chaude ou mettez la quantité de miel désirée dans un bol et faites-le chauffer lentement au bain-marie.