Le bonheur des bonnes choses
Partager :

Le sel de mer aux herbes de Bologne, un indispensable en cuisine!

Pourquoi l’eau de mer est-elle salée?

Avant de comparer différents types de sels, il serait intéressant de savoir d’où provient le sel.

Il faut remonter à quelque 100 millions d’années, où une pluie acide lessive le sol et dirige ainsi le sel jusqu’aux rivières, qui l’acheminent à leur tour vers les mers.

Aujourd’hui, l’eau de mer contient 30 g de sel par litre.

Connaissez-vous la différence entre le sel de mer et le sel de table?

Le sel de mer et le sel de table possèdent les mêmes molécules, mais il existe une différence notable dans leur composition. En effet, le sel de mer contient des minéraux et des oligoéléments, lesquels sont quasiment inexistants dans le sel de table. Extrait d’une manière naturelle, écologique et durable par l’évaporation d’une eau de mer pure reposant dans des bassins, le sel de mer ne contient aucun additif.

L’eau de mer est mise au soleil sur un terrain légèrement bombé pour faciliter sa cristallisation. Le paludier* décolle le sel qui s’est déposé au fond et le récolte à l’aide d’un long râteau de bois. Il répète l’opération pendant deux jours, avant d’entreprendre l’étape du séchage. Le vent et le soleil sont les éléments qui, par leur action, favorisent la formation de la croûte de sel. Il est impossible de produire du sel dans des régions qui ne sont pas suffisamment chaudes et ensoleillées.

Le sel de table provient quant à lui de couches souterraines. La solution salée est pompée pour être ramenée à la surface, où elle se cristallise sous l’effet de la chaleur avant d’être traitée chimiquement.

L’un des plus beaux endroits à voir en Europe

Nos artisans exercent leurs activités sur un territoire bordé par le fleuve Pô, au nord, et les Apennins, au sud, dans la province de Bologne en Émilie-Romagne, qui est l’une des régions les plus fertiles d’Italie grâce à son climat tempéré.

Abritant les célèbres usines Ferrari, Lamborghini, Maserati et Ducati, l’Émilie-Romagne a été désignée par le guide Lonely Planet comme l’un des plus beaux endroits à voir en Europe.

Les secrets de notre recette : la fraîcheur

L’un des principaux secrets de notre sel de mer aux herbes de Bologne réside dans les ingrédients frais qui le parfument.

Les herbes, qui sont cueillies chaque jour et utilisées fraîches, poussent dans de grands champs dessinant les somptueux paysages de Bologne.

Contrairement à de nombreux sels aromatisés qui renferment souvent des herbes séchées, notre sel de mer aux herbes de Bologne est parfumé avec des ingrédients frais : romarin, sauge, ail et poivre noir. Il est 100 % naturel, sans gluten, sans allergènes et sans OGM.  

Les artisans derrière le produit

Nos artisans surveillent consciencieusement toutes les étapes de la production, depuis la récolte dans les champs jusqu’au conditionnement, afin d’offrir un produit d’une qualité incomparable.

C’est en 1968 que Franco Berti et son épouse Franca ont eu l’idée de commercialiser le sel aromatisé aux herbes, déjà largement utilisé et apprécié dans toutes les cuisines familiales d’Italie. Anciennement, le mélange était soigneusement préparé par les ménagères, qui écrasaient ensemble le sel et les herbes fraîchement récoltées avec une bouteille de vin vide. Aujourd’hui, trois générations de Berti s’emploient avec fierté à perpétuer cette tradition.

Sources :  Université de Laval – la presse – sur la plage - wikipedia
* Paludier : Personne qui travaille aux marais salants. (Petit Robert)